Retour aux témoignages

Mathieu Miousse

Commissaire de bord
Madelinot

mathieu miousse big

« Laissez-nous vous transporter dans notre merveilleux petit
paradis! »

Issu du monde de la navigation, Mathieu regardait tout jeune le Lucy Maud Montgomery (deuxième traversier acquis par CTMA) chaque fois qu’il en avait l’occasion et se disait en lui-même qu’un jour, il allait œuvrer sur un bateau comme celui-là. Dès l’âge de 16 ans, ce jeune passionné embarqua sur les bateaux de CTMA pour travailler tous les étés « dans la vaisselle », comme il dit. Mais c’est après avoir réalisé des études et des expériences professionnelles en gestion hôtelière que Mathieu devint commissaire de bord. Un rôle qu’il assume aujourd’hui sur le CTMA Vacancier (quand Stéphane Gaudet n’y est pas).

Son rôle sur le navire

Dans ses fonctions de commissaire de bord, Mathieu s’identifie un peu comme un directeur d’hôtel qui doit s’assurer du confort et de la sécurité des passagers. Il avoue d’ailleurs que pour arriver à ces résultats, « cela prend une bonne équipe et celle du CTMA Vacancier est exceptionnelle. Au niveau du service à la clientèle, cela prend environ 70 personnes avec beaucoup de métier, capables de communiquer et transmettre notre passion du pays, de notre métier et de la mer ».

Ses raisons d’être à bord

« En tant que Madelinot, ce dont je suis le plus fier encore, c’est que nos prédécesseurs comme nous sont partis de presque rien en 1944 et ont bâti un produit unique au Québec et dans le reste du Canada. Imaginez qu’à bord du CTMA Vacancier, nous sommes les seuls Québécois à offrir une croisière longue durée sur le fleuve et dans le golfe Saint-Laurent, et ça, c’est nous les Madelinots qui l’avons bâti ce projet et c’est nous qui l’opérons.

« Et si je pouvais m’adresser à tous les passagers potentiels qui se cherchent un voyage de rêve, je leur dirais : Venez nous voir, venez avec nous découvrir un coin de pays, laissez-nous vous transporter dans notre merveilleux petit paradis, là où les mets locaux sont aux plus belles saveurs. Les fruits de mer, les pétoncles, les sauces aux Pieds de vent ne se comparent à rien d’autre, tout autant que la Bagosse des Îles et la Tomme des Demoiselles, ce fromage au goût unique. »

Réservez